lundi 12 mars 2012

j'aime les dimanches
comme une idée de fin du monde
qui transpire dans une tasse de thé
alors je prends le temps de lire
et brode des îles qui n'ont jamais existé

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire